Dépistage du cancer du col de l’utérus : une étude pour évaluer les scénarios possibles

Pour réduire l’incidence et la mortalité par cancer du col utérin de 30 % à 10 ans, l’Institut national du cancer a fait de la généralisation de ce dépistage l’un des thèmes phare du Plan cancer 2014-2019.

Il s’agira du troisième programme de dépistage organisé, après ceux du cancer du sein (2004) et du cancer colorectal (2009).

En lien avec le ministère de la Santé, l’Institut national du cancer a élaboré un cahier des charges d’étape de préfiguration pour la mise en œuvre d’un tel programme (le cahier des charges définitif doit paraître fin 2017). Pour ce faire, un comité technique et de prospective (CTP) a été installé et une vaste étude médico-économique sur la généralisation de ce dépistage a été menée.


La seconde phase de cette étude vise à évaluer l'efficacité de différentes stratégies de dépistage organisé afin d’accompagner son déploiement à court et moyen terme, en tenant compte du contexte actuel, des expérimentations de dépistage du cancer du col de l'utérus menées en France, de l’évolution de la démographie médicale des professionnels de santé impliqués dans le cancer du col de l'utérus et de modalités de dépistage alternatives ou complémentaires au frottis cervico-utérin. Cette évaluation se fonde sur un modèle de microsimulation reproduisant l’évolution naturelle de l’infection à papillomavirus (HPV) et les stratégies de dépistage

 

La première phase de cette étude, parue en janvier 2016, détaillait les causes possibles des inégalités d’accès au dépistage constatées parmi certaines populations de femmes (plus de 50 ans, en situation de précarité, d’origine étrangère…).

 

L’ensemble des travaux menés montre non seulement l’intérêt d’instaurer un programme national de dépistage organisé du cancer du col utérin, mais aussi qu’un programme avec invitation et relance des femmes non participantes sera efficace sur l’amélioration de la couverture des femmes, ainsi que sur l’objectif de baisse de l’incidence et de la mortalité liées à ce cancer.

 

 

Consulter la seconde phase de l'étude médico-économique sur la généralisation du dépistage du cancer du col de l'utérus (PDF - 2,2 MB)
Consulter la synthèse de cette étude (PDF - 273 kB)
   
En savoir plus sur la généralisation du dépistage du cancer du col de l'utérus
Source INCa : www.e-cancer.fr

 

 

Toute l'information de

référence pour les

patients et les proches

www.e-cancer.fr

 

ROHLim est financé par

l'ARS Nouvelle-Aquitaine