Une 1ère en France : les facteurs acteurs du dépistage du cancer colorectal

Dans le département de la Creuse, le taux de participation au dépistage organisé du cancer colorectal se situe en dessous de la moyenne nationale.

 

Dans le cadre du parcours de santé "maladies chroniques" piloté par l'ARS, un partenariat a été mis en place avec le groupe la Poste et l'ADOC 23 (Association de Dépistage Organisé du Cancer en Creuse) pour renforcer l'impact des courriers de relance invitant la population éligible à participer au dépistage organisé du cancer colorectal dans le département.

 

Les facteurs creusois sont maintenant chargés de remettre les courriers de 1ère relance aux destinataires et vont les inviter individuellement à consulter leur médecin traitant en expliquant le réel intérêt qu'il y a, pour leur santé, de participer à la campagne de dépistage. Individuellement formés, les facteurs creusois ont donc désormais une mission de santé publique.
 
L'ADOC 23 sera chargée de l'évaluation immédiate de cette expérimentation dès le début de sa mise en oeuvre ensuite l'ensemble du processus ainsi que les résultats obtenus seront évalués par l'Observation régional de la santé, missionné par l'ARS puis l'ARS sera chargée de la communication des résultats de cette action auprès de l'Institut national du cancer. Cette action sera menée pendant 2 ans, durée d'une campagne de dépistage organisé.

Dépliant d'information sur le dépistage du cancer colorectal

(PDF - 405 kB)

 

 

 

Toute l'information de

référence pour les

patients et les proches

www.e-cancer.fr

 

ROHLim est financé par

l'ARS Nouvelle-Aquitaine