Actualités

Par date de publication : Croissant Décroissant

Le réseau des registres des cancers Francim, le service de biostatistique des Hospices Civils de Lyon (HCL), l’Institut de veille sanitaire (InVS) et l’Institut national du cancer publient de nouvelles projections d’incidence et de mortalité par cancer en France métropolitaine pour l’année 2015. L’objectif principal des projections d’incidence et de mortalité par cancer est d’estimer, pour l’année en cours, les nombres attendus de nouveaux cas de cancer et de décès par cancer au niveau national.

En savoir +

Le 3 décembre 2015, Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, a détaillé le Plan national 2015-2018 pour le développement des soins palliatifs et l’accompagnement en fin de vie. Face aux inégalités d’accès à ces soins, ce Plan répond notamment à 2 priorités : placer le patient au cœur des décisions qui le concernent et développer les prises en charge au domicile. La mise en œuvre de ce plan mobilisera 190 millions d’euros.

En savoir +

Rapport sur la situation de la chimiothérapie des cancers

L'Institut National du cancer vient de publier son rapport annuel sur la situation de la chimiothérapie des cancers. Il est complété cette année par une synthèse régionale à destination des Agences régionales de santé (ARS). L’Institut publie par ailleurs une note d’analyse sur la chimiothérapie orale du cancer.

En savoir +

L’Institut national du cancer, en lien avec la DGS, la DGOS et l’ANSM, met en place une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) de recours nationale dédiée aux lymphomes associés aux implants mammaires (LAIM).

En savoir +

Cette année, l’Institut national du cancer et le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes lancent une campagne d’information sur le dépistage du cancer du col de l’utérus, notamment auprès des femmes âgées de 45 à 65 ans qui ne réalisent pas ou pas assez fréquemment de frottis. À l’occasion de la semaine européenne de prévention et de dépistage du cancer du col de l'utérus, du 24 au 30 janvier, l'Institut national du cancer et le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes rappellent que « pour détecter le cancer du col de l’utérus, il n’y a qu‘une seule solution : un frottis tous les 3 ans ».

En savoir +

Cette année, l’Institut national du cancer et le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes lancent une campagne d’information sur le dépistage du cancer du col de l’utérus, notamment auprès des femmes âgées de 45 à 65 ans qui ne réalisent pas ou pas assez fréquemment de frottis. À l’occasion de la semaine européenne de prévention et de dépistage du cancer du col de l'utérus, du 24 au 30 janvier, l'Institut national du cancer et le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes rappellent que « pour détecter le cancer du col de l’utérus, il n’y a qu‘une seule solution : un frottis tous les 3 ans ».

En savoir +

L’Institut national du cancer vient de publier les résultats de la phase 1 d’une étude médico-économique relative à la généralisation du dépistage du cancer du col de l’utérus en France et visant à identifier les différentes options de dépistage du cancer du col de l’utérus susceptibles d’être mises en œuvre à court terme. L'étude s’est fondée sur une synthèse des données permettant de caractériser les femmes ne réalisant pas de dépistage et les populations les plus vulnérables, ainsi que sur des analyses d’impact budgétaire.

En savoir +

L’Institut national du cancer et l’ASIP Santé publient un document informatisé réunissant les données minimales médicales, administratives, et organisationnelles requises lors des réunions de concertation pluridisciplinaire (RCP) en cancérologie. Cette version 2.0 du volet «fiche de réunion de concertation pluridisciplinaire» (FRCP) de cancérologie formalise les éléments minimaux requis à l’établissement de la proposition thérapeutique émise à l’issue d’une RCP.

En savoir +

L’INCa et 5 agences régionales de santé partenaires (Aquitaine, Ile-de-France, Languedoc-Roussillon, PACA, Rhône-Alpes) ont réalisé la première enquête prospective de terrain sur l’accès à ces 3 tests moléculaires et le délai de retour des résultats. Cette enquête a été menée dans cinq régions représentant 44 % de la population française et dans lesquelles les plateformes effectuent 50  % de l’activité nationale.

En savoir +

Synthèse de l'activité en oncogénétique en 2014

L'Institut National du cancer vient de publier la synthèse 2014 de l’activité d’oncogénétique. Cette synthèse dresse le bilan de l’activité des consultations, des laboratoires et des programmes de prise en charge multidisciplinaire des personnes prédisposées héréditairement au cancer.

En savoir +

 

Toute l'information de

référence pour les

patients et les proches

www.e-cancer.fr

 

ROHLim est financé par

l'ARS Nouvelle-Aquitaine