Le Programme Personnalisé de l'Après-Cancer (PPAC)

Conduit avec et par les médecins traitants, le PPAC prend le relais du programme personnalisé de soins (PPS) en fin de traitement pour acter l’entrée dans une nouvelle période de la prise en charge, celle de l’après cancer (ou de l’après traitement). Il est destiné à être remis au patient à la fin des traitements actifs, pour lui permettre d’intégrer dans sa vie quotidienne son suivi, adapté à ses besoins et révisable au fil du temps.

 

La première version de ce PPAC a été élaborée par un groupe de travail incluant des membres des équipes pilotes participant à l’expérimentation 2010-2011 du « Parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer » portée par la DGOS (Direction Générale de l’Offre de Soins) et l’INCa. Elle a été testée durant l’été 2011 par les 35 équipes pilotes participant à l’expérimentation, puis soumise à la concertation avec la Ligue nationale contre le cancer et validée par la DGOS.

Ce document comporte :

  • une proposition de contenu minimum du PPAC avec un modèle ;
  • des propositions pour mettre en place une démarche de surveillance médicale alternée entre médecin traitant et oncologue ou spécialiste hospitalier, dans le cadre du suivi médical des patients.

Cette première version est mise à disposition des professionnels de santé qui pourront se l’approprier, utiliser le modèle de PPAC et le faire évoluer.

Par ailleurs, l’impact du PPAC sera précisé à l’issue des résultats de l’évaluation des expérimentations actuellement en cours.

 

Propositions pour la mise en place d'un programme personnalisé de l'après-cancer (PPAC) - Mai 2012 (Word - 656 KB)

 

Toute l'information de

référence pour les

patients et les proches

www.e-cancer.fr

 

ROHLim est financé par

l'ARS Nouvelle-Aquitaine